Continental Tagline
Suggestions
Dr. Elmar Degenhart | ASM2020
© Continental AG

« Nous sommes animés par le désir de développer un écosystème de mobilité sain »

Assemblée générale Continental 2020

  • Des solutions pour une triple protection du climat : écologique, sociale et économique
  • L’entreprise technologique se développe avec des logiciels, des systèmes pour plus de sécurité et des systèmes de transmission propres
  • Elmar Degenhart, Directeur général de Continental : « Continental garde un œil sur ses objectifs, surtout en temps de crise. »
  • La réorientation de l'entreprise lancée en 2019 reste la tâche la plus importante / Des économies annuelles d’environ 500 millions d’euros à partir de 2023
  • Adaptation continue de la structure des coûts à la baisse de la production mondiale de véhicules : plusieurs centaines de millions d’euros de réduction supplémentaire des coûts jusqu’en 2022

Hanovre, le 14 juillet 2020 : « Continental maintient fermement le cap sur ses objectifs, en particulier en temps de crise », a expliqué aujourd’hui le Dr Elmar Degenhart, directeur général, lors de l’assemblée générale annuelle virtuelle 2020 de l’entreprise technologique à Hanovre. Continental poursuit résolument le réalignement de l’entreprise initié en 2019 et adapte sa structure financière à la baisse de la production de véhicules dans le monde. Pour une croissance rentable et durable, Continental se concentre sur trois domaines technologiques : la numérisation, la conduite assistée, automatisée et autonome, ainsi qu'une motorisation sans émissions. « Comme nous nous concentrons sur l’innovation à un stade précoce, avec puissance et détermination, nous sommes et resterons des pionniers », a déclaré M. Degenhart.

Elmar Degenhart, directeur général de Continental, avec un ordinateur à haute performance de la société technologique. © Continental AG

Les technologies de Continental sont conçues pour la compétitivité et la viabilité future et servent ainsi une croissance durable. « Nous sommes animés par le désir de développer un écosystème de mobilité sain », a expliqué M. Degenhart. « C’est un système dans lequel les trois exigences importantes sont en équilibre : l'écologique, l'économique et le social ». Les solutions de Continental ouvrent la voie en contribuant à une protection accrue de l’environnement et à une plus grande neutralité climatique, en étant abordables et en facilitant la mobilité individuelle. « Cette grande tâche commence par nous-mêmes. À partir de cette année, nous n’achèterons plus que de l’électricité provenant de sources renouvelables vérifiables pour toutes les usines du monde », a précisé M. Degenhart, soulignant le plan de route de l’entreprise. « D’ici 2040, notre production sera neutre sur le plan climatique et d’ici 2050, nous serons également en mesure de fonctionner sans émissions de CO2à tous les stades de notre création de valeur ».

Avec ses ordinateurs haute performance, le cœur numérique des véhicules, Continental réalise déjà un chiffre d’affaires de plus de trois milliards d’euros.

La croissance grâce aux logiciels, à la sécurité et aux systèmes de transmission propres

Pour une croissance rentable et durable, Continental s’appuie sur la numérisation et les logiciels. « Le logiciel est l’oxygène de l’industrie, car il permet des services totalement nouveaux. La valeur ajoutée créée par les logiciels connaît une croissance annuelle à deux chiffres », explique M. Degenhart. Avec ses ordinateurs haute performance, le cœur numérique des véhicules, Continental réalise déjà un chiffre d’affaires de plus de trois milliards d’euros (calculé sur la durée de vie de la série de modèles de voitures concernée). « Un seul client recevra plus de 2,5 millions de ces ordinateurs de Continental d’ici 2022. Mais ce n’est que le début. Nous attendons plus de dix autres projets pour cette innovation d’ici 2022 », déclare M. Degenhart.

Pour une croissance rentable et durable, Continental s’appuie sur la numérisation et les logiciels.

La numérisation est également cruciale pour les nouveaux services liés à la mobilité. « Nous rendons presque tous nos produits intelligents et nous numérisons les pneus ou les systèmes de suspension pneumatique, par exemple. Aujourd’hui déjà, les données des pneus sont très demandées. Nous les envoyons via nos services numériques aux exploitants de flottes de véhicules. Nous développons ainsi notre activité avec des flottes avec lesquelles nous réalisons un chiffre d’affaires d’environ un milliard d’euros par an », explique M. Degenhart. Notre objectif est de tripler ce chiffre d’affaires d’ici 2030. « En matière de production, nous voyons le plus grand potentiel de gains d’efficacité dans les années à venir grâce à la numérisation. Actuellement, nous utilisons déjà 1 600 robots collaboratifs qui travaillent main dans la main avec leurs collègues humains », explique M. Degenhart.

Un deuxième secteur de croissance pour Continental est celui des systèmes de conduite assistée et automatisée. « Nous développons ces technologies pour qu’il n’y ait ni accident ni décès sur les routes. Le secteur des systèmes d’aide à la conduite connaît une croissance plus rapide que presque tous les autres », explique M. Degenhart. En outre, Continental vend actuellement plus de 350 millions de capteurs dans le secteur de la sécurité passive chaque année. En ce qui concerne les freins, M. Degenhart a donné un aperçu de près de 40 millions de systèmes de freinage hautement intégrés que la société produira d’ici 2023.

Un deuxième secteur de croissance pour Continental est celui des systèmes de conduite assistée et automatisée.

Le troisième domaine de croissance pour Continental est celui des technologies de propulsion de véhicules propre. « Le ‘E’ de e-mobilité ne signifie pas seulement ‘électrique’, mais surtout ‘exempt d'émission’. Qu’il s’agisse de batteries ou de piles à combustible : la mobilité électronique est un marché en pleine croissance. C’est donc une source de grandes opportunités pour Vitesco Technologies », a expliqué M. Degenhart. Selon Continental, le marché des systèmes de transmission connaîtra une croissance annuelle d’environ 30 % au cours des cinq prochaines années, pour la plupart des produits appartenant à cette famille.

La feuille de route pour sortir de la crise

« Un gagnant obtient de bons résultats, même quand les choses ne se présentent pas bien », a souligné M. Degenhart. « Nous maintenons constamment notre place dans l’élite mondiale des fournisseurs de technologies et de logiciels de pointe. Afin de rester dans la course, il nous faut rester compétitifs et nous inscrire dans la durée ». C’est en gardant cela à l’esprit que Continental se concentre actuellement de manière sur la mise en œuvre méthodique de son plan de crise, avec pour priorité absolue la protection de la santé de la main-d’œuvre.

La réorientation de l’entreprise, qui a commencé en 2019, sera poursuivi pendant la crise. « Notre plan de reconstruction est notre chemin vers l’avenir. C’est et cela reste notre tâche la plus importante », a expliqué M. Degenhart aux actionnaires. « Nous élargissons notre portefeuille pour une croissance rentable et le rendre encore plus durable. Nous accélérons également nos processus à travers des structures encore plus légères ». Avec cette stratégie, Continental prévoit des économies annuelles d’environ 500 millions d’euros à partir de 2023.

M. Degenhart a décrit la tâche principale de Continental comme étant d’adapter l’entreprise à la baisse de la production mondiale de véhicules. Les observateurs du marché prévoyant un volume de production pour les voitures particulières et les véhicules utilitaires légers de 70 millions de véhicules au maximum en 2020. Continental estime que le niveau record de 2017, avec plus de 95 millions d’unités, ne sera atteint qu’après 2025 au plus tôt.

« Continental maintient fermement le cap sur ses objectifs, en particulier en temps de crise », a expliqué aujourd’hui le Dr Elmar Degenhart, directeur général, lors de l’assemblée générale annuelle virtuelle 2020 de l’entreprise technologique à Hanovre. © Continental AG

« Nous nous construisons un pont pour les années à venir. Un ‘pont corona’ qui nous ramène à la réussite », a déclaré M. Degenhart, en décrivant les activités de l’entreprise. En réduisant les surcapacités, en diminuant les investissements, en réduisant les actifs circulants ainsi que les coûts de la main-d’œuvre et des matériaux, Continental prévoit d’économiser plusieurs centaines de millions d’euros supplémentaires d’ici 2022.

Contacts

Enno Pigge

Enno Pigge Attaché de presse Innovations & Technologie Tél.: +49 511 938-1622 E-mail:

Vincent Charles

Vincent Charles Chef des relations médiatiques Tél.: +49 511 938-1364 Téléphone portable: +49 173 314 50 96 E-mail: