Suggestions
    Aller directement à
      Communiqué de presse
      mars 28, 2018

      Le système européen eCall standardise la connectivité des véhicules

      • Le système automatique d'alerte d'urgence (eCall) obligatoire à partir d'avril 2018
      • Le temps de réponse est réduit et peut sauver des vies
      • La connectivité devient la norme dans les véhicules grâce à l'unité télématique
      • Le portefeuille télématique de Continental est prêt pour la production et disponible


      Wetzlar, 28 Mars 2018. Plus de 20 ans après que les premiers véhicules équipés de systèmes télématiques avancés soient sortis de la chaîne de production, la connectivité sera désormais un standard dans tous les véhicules avec une nouvelle homologation à partir d'avril 2018 en Europe. Désormais, le système automatique d'appel d'urgence eCall doit être installé dans toutes les voitures neuves réceptionnées après avril 2018 dans l'Union européenne, peu importe le constructeur, le modèle ou la catégorie de prix. L'entreprise technologique Continental développe des unités télématiques depuis 1996 et se félicite de la décision de la Commission européenne sur eCall. "Pour nous, eCall signifie que nous nous rapprochons de notre Vision Zéro, une mobilité sans accidents de la route, car l'aide est maintenant automatique en cas d'accident. En utilisant l'unité télématique pour d'autres applications comme l'information en temps réel sur les flux de trafic ou les risques potentiels, les accidents peuvent même être évités et la congestion réduite au minimum ", déclare Johann Hiebl, responsable de la business unit Infotainment & Connectivity de Continental.                                                                                                                                            

      Réduire le temps de réponse et le nombre de morts sur la route

      Grâce à eCall, les véhicules disposent d'un système d'appel d'urgence embarqué, qui peut envoyer automatiquement une alerte d'urgence avec l'emplacement exact du véhicule aux secours publics les plus proches. Le système utilise le numéro d'urgence standard en Europe, le 112. Selon la Commission européenne, cela réduira le temps de réponse jusqu'à 40% dans les zones urbaines et même jusqu'à 50% dans les zones rurales. Statistiquement, un temps de réponse plus court signifie que les victimes reçoivent de l'aide plus rapidement, ce qui permet d'éviter plus de dommages. Pour la Commission européenne, l'introduction d'eCall pourrait représenter une réduction du nombre de décès de 10% par an dans l'Union Européenne.

      Le système automatique eCall est activé par le déclenchement de l'unité de contrôle de l’airbag. Il est également possible de déclencher manuellement un appel d'urgence, par exemple si un conducteur est témoin d'un accident grave. Selon la norme européenne, un ensemble minimal de données doit être transmis aux secours publics. Ces données de 140 octets contiennent des informations sélectionnées en fonction de leur pertinence dans une situation de sauvetage d'urgence, comme l'heure de l'appel, le type et l'emplacement du véhicule, le nombre de passagers, la direction du trajet, la manière dont l'appel d'urgence a été déclenché ainsi que d'autres informations.

      eCall fait de la connectivité la norme des voitures modernes

      Le matériel du véhicule utilisé pour la fonction eCall est l'unité télématique intégrée, qui se compose principalement d'un modem (dispositif d'accès au réseau), d'une antenne de positionnement par satellite (par exemple Galileo), de l'électronique nécessaire à la connexion au véhicule et éventuellement d'une batterie de secours. "Cependant, eCall n'est qu'une fonction parmi une centaine d’autres qui pourraient être intégrées dans l'unité télématique de tous les nouveaux véhicules. C'est une pierre angulaire importante de la connectivité holistique, de sorte qu'à partir d'avril 2018 au plus tard, la voiture deviendra un smartphone sur roues, réunissant le monde mobile et le monde numérique ", explique M. Hiebl.

      Les nouvelles fonctions et services rendus possibles par la connectivité dans le véhicule comprennent les mises à jour logicielles pour toute l'électronique du véhicule, qui s'effectuent sans fil via une interface radio sans visite chez le concessionnaire, ainsi que les diagnostics à distance et préventifs du véhicule. Comme les véhicules d'aujourd'hui comprennent jusqu'à 100 millions de lignes de code, en plus de eCall, ces fonctions font partie des fonctions centrales des unités télématiques modernes et sont essentielles pour établir la vision d'une connectivité holistique. En outre, la connectivité peut assurer la sécurité routière, car les véhicules sont capables d'échanger des informations grâce à l'utilisation de la technologie de communication V2X (Vehicle-to-everything) et de s'avertir mutuellement des dangers potentiels en cours de route.

      Afin de développer et d'améliorer encore son activité télématique, Continental travaille déjà à l'intégration des nouvelles normes de réseau mobile LTE-Advanced et 5G dans le véhicule. Les systèmes télématiques basés sur eCall sont déjà prêts pour la production chez Continental. Ceux-ci peuvent être adaptés aux besoins des différents constructeurs automobiles et livrés à court terme.

      Documents disponibles

      Politique relative aux cookies

      Nous utilisons des cookies pour vous offrir une expérience optimale sur notre site Web. Cliquez sur « Accepter tout » pour autoriser tous les cookies ou sur « Modifier les réglages relatifs aux cookies » pour décider individuellement.

      Note: si vous acceptez l’utilisation de cookies de performance, vous acceptez également que vos données personnelles (adresse IP) soient transmises vers des pays tiers (comme par exemple les États-Unis). Ces pays tiers incertains n’offrent pas un niveau de protection des données comparable aux normes européennes. Dans le cas de certains fournisseurs tiers, tels que Google et Mouseflow, aucune autre garantie n’est offerte pour compenser cette lacune. Il existe donc un risque que les agences gouvernementales accèdent à vos données personnelles à la suite du transfert, sans que vous disposiez de moyens efficaces de protection juridique à cet égard.

      Pour plus d’informations sur les cookies de performance et le transfert vers des pays tiers, veuillez consulter la déclaration de protection de données.

      En cliquant sur le bouton « Tout accepter », vous acceptez explicitement ce principe. Le consentement peut être révoqué à tout moment en modifiant les paramètres des cookies. Le traitement ultérieur des données déjà collectées avant la révocation par le fournisseur tiers ne peut être exclu.

      Un cookie est un petit fichier de données stocké sur votre appareil. Nous utilisons des cookies pour fournir des fonctionnalités de base et pratiques, mesurer les performances du site Web et analyser le comportement des utilisateurs sur le site Web.

      Les cookies obligatoires sont toujours activés car ils sont indispensables au bon fonctionnement du site Web, ainsi que pour enregistrer votre consentement relatif aux cookies. Les cookies fonctionnels et de performance sont facultatifs. Tous les cookies facultatifs sont désactivés par défaut.

      Vous pouvez modifier vos réglages relatifs aux cookies à tout moment en consultant notre Politique relative aux cookies ou en effaçant le cache de votre navigateur. 

      Afficher plus Afficher moins
      Retour
      Cookies obligatoires OBLIGATOIRES

      Ces cookies sont nécessaires pour vous fournir les fonctionnalités de base du site Web et pour garantir une expérience fiable et cohérente.

      Cookies fonctionnels

      Ces cookies sont utilisés pour fournir certaines fonctionnalités pratiques.

      Cookies de performance

      Ces cookies sont utilisés pour mesurer les performances du site Web et analyser le comportement des utilisateurs.