Suggestions
    Aller directement à
      Communiqué de presse
      novembre 10, 2016

      Continental accélère sa croissance

      • La croissance du Groupe Automotive se poursuit
      • Maintien de l’évolution positive du chiffre d’affaires et du résultat du Groupe Rubber
      • Résultat opérationnel (EBIT) impacté négativement par plusieurs événements isolés
      • Flux de trésorerie disponible avant acquisitions à plus de 1,3 milliard d'euros, malgré une augmentation des investissements
      • Excellent résultat attendu pour le dernier trimestre

      Hanovre, le 10 novembre 2016. Conformément à ce qui avait été annoncé, l’entreprise technologique internationale Continental a accéléré sa croissance au troisième trimestre 2016. Dans le même temps, le trimestre a été marqué par divers faits indépendants les uns des autres survenus au sein de ses divisions Automotive, qui ont affecté le résultat.

      « Au sein de notre activité automotive, la croissance du chiffre a continué à s'intensifier au troisième trimestre. Avec une croissance organique de plus de 6 %, nos solutions pour une conduite sûre, efficace et intelligente ont à nouveau connu une croissance plus rapide que celle du marché », a déclaré jeudi le Président du Directoire de Continental, Dr. Elmar Degenhart, lors de la présentation des résultats du Groupe au terme des neuf premiers mois de l’année. Cette dynamique de croissance s’est répercutée sur le carnet de commandes du Groupe Automotive : les commandes dans les domaines de l’électronique, des capteurs, des logiciels et autres composants ont progressé de 15 %, à plus de 25 milliards d’euros, par rapport à la période de référence de l’année précédente.

      Avec une croissance organique de 4 % au cours des neuf premiers mois, le Groupe Rubber confirme son cap sur la croissance, bien qu’à un rythme ralenti.

      Le résultat opérationnel (EBIT) a progressé et atteint au total 2,9 milliards d’euros au terme des neuf premiers mois de l'année. Tel que communiqué le 17 octobre 2016, il a été grevé par plusieurs événements isolés et indépendants les uns des autres au cours du troisième trimestre. Des appels en garantie, des procédures antitrust en cours et une augmentation des coûts de recherche et de développement ont généré au final pour l’année en cours un effet négatif sur l’EBIT reporté et corrigé des trois Divisions Automotive d’environ 480 millions d’euros. Au cours du seul troisième trimestre, ces faits ont affecté le résultat du Groupe Automotive de 450 millions d’euros.

      Du côté des résultats, l’entreprise technologique table sur un excellent dernier trimestre de l'exercice en cours.

      Le flux de trésorerie disponible avant acquisitions s'est élevé à plus de 1,3 milliard d'euros après les neuf premiers mois de l’année, soit une réduction de 209 millions d'euros par rapport à l'année précédente. « Le flux de trésorerie disponible avant acquisitions est en baisse par rapport à la période de référence de l’année précédente, et ce uniquement en raison de l’augmentation des investissements de 288 millions d'euros par rapport à l’exercice précédent. Nous utilisons ces investissements pour augmenter les capacités nécessaires à la croissance des années à venir », a indiqué Wolfgang Schäfer, Membre du Directoire en charge des finances.

      Au 30 septembre 2016, l’endettement net a nettement baissé de 998 millions d'euros par rapport à l’exercice précédent. Par rapport au 31 décembre 2015, il a reculé  de 244 millions d’euros. « Le ratio d'endettement s'est établi après neuf mois à 24,3 % (période de référence de l'année précédente : 33,9 %). Notre ratio de fonds propres ressort à 38,8 %. La solidité financière de Continental a récemment de nouveau été confirmée par les agences de notation », a déclaré M. Schäfer. Dernièrement, c’est l’agence Fitch qui a relevé la note de Continental à BBB+.

      À la fin du troisième trimestre 2016, Continental disposait d’une réserve de liquidité à hauteur de 5,1 milliards d’euros, dont environ 1,4 milliard d’euros en fonds disponibles ainsi que des lignes de crédit inutilisées d'un volume de 3,7 milliards d’euros.

      Au cours des neuf premiers mois de l'année, la charge d’intérêts s’est améliorée de 144 millions d'euros par rapport à l'exercice précédent, pour s'établir à 74 millions d'euros. « Pour l’ensemble de l’année, nous tablons maintenant, en raison de l’évolution des taux d’intérêts et des taux de change, sur un solde négatif du produit d’intérêts inférieur à 170 millions d’euros, contre des prévisions de plus de 250 millions d’euros auparavant », a déclaré M. Schäfer.

      Au cours des trois premiers trimestres de l'année, Continental a investi 1,6 milliard d'euros dans des immobilisations corporelles et dans des logiciels, ce qui porte son taux d'investissement à 5,3 %, contre 4,2 % pour la même période de l'année précédente. Le montant des dépenses en recherche et développement a augmenté au terme des trois premiers trimestres, pour s’inscrire à 7,2 % du chiffre d’affaires consolidé, contre 6,5 % l’année précédente à la même période. Dans un environnement technologique structurellement en mutation, Continental jette ainsi les bases de la croissance de l’entreprise pour les années à venir.

      Au 30 septembre 2016, le Groupe employait plus de 218 000 collaboratrices et collaborateurs. Par rapport à la fin de l'année 2015, ceci correspond à une augmentation de 10 700 personnes. En raison de l'accroissement des volumes de production et du renforcement de nos activités de recherche et de développement, les effectifs au sein du Groupe Automotive ont augmenté de près de 7 900 personnes depuis le début de l’année. Au sein du Groupe Rubber, la poursuite de l'extension des capacités de production et des canaux de distribution a conduit à une augmentation des effectifs de plus de 2 800 personnes.

      Le Groupe Automotive a, au cours des neuf premiers mois de cette année, réalisé un chiffre d’affaires de 18,1 milliards d’euros. En raison des événements isolés mentionnés plus haut, la marge d'EBIT corrigée est ressortie à 5,7 %.

      Au terme des trois premiers trimestres 2016, le Groupe Rubber a enregistré un chiffre d'affaires de 11,9 milliards d'euros et amélioré la marge d’EBIT corrigée, qui s’est établie à 17,9 %.

      Documents disponibles

      Politique relative aux cookies

      Nous utilisons des cookies pour vous offrir une expérience optimale sur notre site Web. Cliquez sur « Accepter tout » pour autoriser tous les cookies ou sur « Modifier les réglages relatifs aux cookies » pour décider individuellement.

      Note: si vous acceptez l’utilisation de cookies de performance, vous acceptez également que vos données personnelles (adresse IP) soient transmises vers des pays tiers (comme par exemple les États-Unis). Ces pays tiers incertains n’offrent pas un niveau de protection des données comparable aux normes européennes. Dans le cas de certains fournisseurs tiers, tels que Google et Mouseflow, aucune autre garantie n’est offerte pour compenser cette lacune. Il existe donc un risque que les agences gouvernementales accèdent à vos données personnelles à la suite du transfert, sans que vous disposiez de moyens efficaces de protection juridique à cet égard.

      Pour plus d’informations sur les cookies de performance et le transfert vers des pays tiers, veuillez consulter la déclaration de protection de données.

      En cliquant sur le bouton « Tout accepter », vous acceptez explicitement ce principe. Le consentement peut être révoqué à tout moment en modifiant les paramètres des cookies. Le traitement ultérieur des données déjà collectées avant la révocation par le fournisseur tiers ne peut être exclu.

      Un cookie est un petit fichier de données stocké sur votre appareil. Nous utilisons des cookies pour fournir des fonctionnalités de base et pratiques, mesurer les performances du site Web et analyser le comportement des utilisateurs sur le site Web.

      Les cookies obligatoires sont toujours activés car ils sont indispensables au bon fonctionnement du site Web, ainsi que pour enregistrer votre consentement relatif aux cookies. Les cookies fonctionnels et de performance sont facultatifs. Tous les cookies facultatifs sont désactivés par défaut.

      Vous pouvez modifier vos réglages relatifs aux cookies à tout moment en consultant notre Politique relative aux cookies ou en effaçant le cache de votre navigateur. 

      Afficher plus Afficher moins
      Retour
      Cookies obligatoires OBLIGATOIRES

      Ces cookies sont nécessaires pour vous fournir les fonctionnalités de base du site Web et pour garantir une expérience fiable et cohérente.

      Cookies fonctionnels

      Ces cookies sont utilisés pour fournir certaines fonctionnalités pratiques.

      Cookies de performance

      Ces cookies sont utilisés pour mesurer les performances du site Web et analyser le comportement des utilisateurs.