Suggestions
    Aller directement à
      Communiqué de presse
      juin 21, 2017

      Sûre, propre, intelligente : seule l’action conjointe de l’industrie et de la classe politique sera à même d'ouvrir la voie à la nouvelle mobilité

      • Dr. Degenhart en amont du salon IAA 2017 : « La propreté de l’air et la protection du climat ne seront réalisables qu’avec des technologies à prix abordables. »
      • Thème du salon IAA 2017 : « Making Mobility A Great Place To Live »
      • L’entreprise technologique mise sur l'électrification, la conduite automatisée et connectée pour un espace de vie individuel sur roues

      Hanovre, le 21 juin 2017. En amont du salon international de l’automobile (IAA) 2017, l’entreprise technologique Continental montre les défis et les possibilités de la future mobilité individuelle. « Nos industries et nos marchés sont en train de connaître une transformation fondamentale. Cette dernière fait fi des technologies établies et des modèles commerciaux éprouvés. Électrification, automatisation et numérisation : Dr. Elmar Degenhart, Président du Directoire de Continental, est convaincu que « l’univers interne de la voiture, tel que nous le connaissons aujourd’hui, sera entièrement bouleversé dans 10 à 15 ans. » Nous relevons ces défis avec courage et détermination. Avec pas moins de 146 années d’expérience, nous savons que : les nouvelles technologies ne réussissent que lorsqu’elles sont à la fois fiables et abordables, acceptées par le marché et la société et, en outre, voulues politiquement et permises du point de vue légal », a souligné Elmar Degenhart pendant une conférence de presse à Hanovre à l'occasion d’une présentation technologique portant sur le prochain salon de l’automobile IAA. « C’est pourquoi nous sommes convaincus que seule l’action conjointe de l’industrie et de la classe politique, en concertation réciproque, sera à même d'ouvrir la voie à une mobilité électrifiée, automatisée et connectée, et de contribuer ainsi à la propreté de l’air et à une conduite confortable, sans accident. »

      Comme exemple positif de méthode de travail commun de ce type, M. Degenhart a cité la modification de la loi sur la circulation routière pour la conduite automatisée qui a été adoptée début mai 2017 par le Bundestag et le Bundesrat allemands. « Un cadre politique réaliste et décidé suffisamment tôt aide énormément notre industrie à se positionner sur le marché mondial comme fournisseur majeur pour les technologies modernes », a déclaré M. Degenhart, et il a salué à ce propos les principes directeurs de la conduite automatisée publiés la veille. « Le rapport de la commission d’éthique, publié hier, correspond à nos besoins de règles indiquant la voie à suivre pour nos programmeurs et développeurs qui travaillent dans ce domaine. Il faut maintenant intégrer les glissières de sécurité correspondantes dans le cadre juridique national et international. 

      Elmar Degenhart est néanmoins resté critique vis-à-vis d’un encouragement unilatéral de certaines technologies : « Les valeurs limite d’émission qui ont été définies sont extrêmement ambitieuses. En toute logique, les constructeurs automobiles mises sur le développement massif de l’électromobilité. Mais les véhicules purement électriques sont encore bien trop chers. » Continental considère que, pour l’heure, des primes à l’achat se sont pas une réponse adéquate. « Dans le domaine de l’électromobilité pure, seule un accroissement de l’autonomie et une réduction des coûts d’acquisition permettront une percée sur le marché. Cette percée n’arrivera pas avant 2023 », a déclaré M. Degenhart. Pour 2025, Continental table par conséquent sur une part de marché d’à peine 10 % environ pour les propulsions purement électriques, et de près de 30 % pour les propulsions électriques associées aux moteurs thermiques (les propulsions dites hybrides). « La propreté de l’air et la protection du climat ne seront réalisables qu’avec des technologies à prix abordables », a indiqué le Président du Directoire de Continental, avant d’ajouter : « À défaut d'une large pénétration sur le marché des nouvelles technologies, les limitations en matière d’émissions ne protègent que trop peu le climat. »

      Les systèmes de propulsion doivent être à la fois efficaces et abordables

      Continental donne donc la priorité au développement de systèmes de propulsion et de technologies hautement efficaces que les gens peuvent se permettre d’acheter, partout et quelle que soit la catégorie de véhicule. « En raison des besoins croissants en mobilité, la propulsion à moteur thermique n’a, de fait, pas encore atteint son zénith. Pour satisfaire aux objectifs en termes d’émissions, nous le rendons encore plus efficace, par exemple avec un post-traitement des gaz d’échappement, et notamment avec notre « hybride populaire ». Cette technologie 48 V est une solution intermédiaire. Elle permet de soulager le moteur thermique et autorise aussi bien une intégration dans les véhicules à moteur essence que dans les véhicules à moteur Diesel », a expliqué M. Degenhart. Les économies de carburant réalisées dans des conditions de circulation réelles s’élèvent à près de 20 %.

      « En amont du salon IAA, nous montrons en outre un véhicule Diesel Euro 6 de série qui a été modifié par nos experts. Avec celui-ci, nous réduisons de plus de 60 % les émissions d’oxyde d'azote dans des conditions routières réelles et restons très en deçà des limites légales. »

       

      Le thème du salon IAA 2017 : « Making Mobility A Great Place To Live »

      L’entreprise technologique place sa participation au salon IAA sous le thème « Making Mobility a Great Place to Live » (en français : Faire en sorte que la mobilité soit un espace où il fait bon vivre). Dans le cadre du salon, Continental présentera des approches de solution pour l’électrification, la conduite automatisée et l’interconnexion des formes de mobilité, avec lesquelles les gens pourront à l’avenir améliorer leur cadre de vie. Avant le début de l’IAA 2017, Continental illustre au moyen de plusieurs véhicules concept des idées fascinantes pour la mobilité du futur.

      « Au XXe siècle, la physionomie des villes et les lieux de vie ont été définis en fonction des besoins du trafic routier. Au XXIe siècle, ce sont les besoins des êtres humains qui reviennent au cœur de la mobilité. En effet, dans les véhicules du futur, le bureau et la salle de séjour se fondent en des espaces de vie sur roues d’un genre nouveau et totalement individuels. Avec nos solutions, nous voulons montrer aux grand public comment une mobilité intelligente et connectée est à même de leur ouvrir de nouveaux espaces d’aménagement », a souligné le Président du Directoire de Continental.

      La propulsion Diesel propre « Super Clean Electrified Diesel », le système de charge universel « AllCharge », le service météo en temps réel « e-horizon weather » pour les messages rapides d’intempéries en voiture, le taxi Robo « CUbE » pour la conduite autonome en ville, le système sonore « Ac2ated Sound » sans aucun haut-parleur, le « New Wheel Concept » destiné à de nouvelles roues légères des véhicules électriques et le pneu « PremiumContact 6 » maintes fois primé font parties des concepts et des produits que Continental présentera au salon IAA de Francfort-sur-le-Main au mois de septembre.

      Une place particulière est accordée à la conduite automatisée et connectée des véhicules

      Chez Continental, la conduite automatisée est un flux d’innovations issu du partenariat global mondial de plus de 32 000 ingénieurs et experts en logiciel. Avec le Cruising Chauffeur, Continental propose un système qui assiste le conducteur et lui permet de se détendre pendant le trajet quotidien. Le niveau d’automatisation s’accroît également au niveau des manœuvres de stationnement. Avec les technologies pour les taxis Robo, Continental ouvre la voie au salon IAA à d’autres formes de véhicules pour la future mobilité urbaine. L’interconnexion joue un rôle constitutif sur la voie de la conduite automatisée. « La mobilité connectée sans interruption n'interrompt plus la communication des personnes. La mobilité se transforme ainsi en un espace de vie supplémentaire dans lequel prend naissance un nouveau marché riche d'un potentiel de plusieurs milliards provenant de nouveaux services de mobilité, que nous abordons de manière décidée », a déclaré Elmar Degenhart.

      En 1996 déjà, Continental avait mis les premiers véhicules en réseau sur Internet, ils sont depuis plus de 30 millions. D’ici 2020, environ 250 millions de véhicules connectés seront en circulation sur les routes dans le monde. « Si la connexion des véhicules était jusqu’à présent une pure fonction complémentaire, elle se transforme à l’heure actuelle en une technologie clé pour la mobilité intelligente du futur. C’est pourquoi nous misons chez Continental sur l’interconnexion globale, créons ainsi une liaison en ligne sans interruption et développons le véhicule complet pour un système ouvert », a expliqué M. Degenhart. En coopération avec Carnegie Technologies, Continental présente une solution qui autorise un transmission sans interruption et sans interférence entre les différents réseaux sans fil (téléphonie mobile, Wi-Fi ou réseau satellite). Elle permet également, par exemple, d’assembler les lignes de données des appareils terminaux mobiles appartenant aux occupants et d’additionner ainsi les capacités de transmission.

      Documents disponibles

      Politique relative aux cookies

      Nous utilisons des cookies pour vous offrir une expérience optimale sur notre site Web. Cliquez sur « Accepter tout » pour autoriser tous les cookies ou sur « Modifier les réglages relatifs aux cookies » pour décider individuellement.

      Note: si vous acceptez l’utilisation de cookies de performance, vous acceptez également que vos données personnelles (adresse IP) soient transmises vers des pays tiers (comme par exemple les États-Unis). Ces pays tiers incertains n’offrent pas un niveau de protection des données comparable aux normes européennes. Dans le cas de certains fournisseurs tiers, tels que Google et Mouseflow, aucune autre garantie n’est offerte pour compenser cette lacune. Il existe donc un risque que les agences gouvernementales accèdent à vos données personnelles à la suite du transfert, sans que vous disposiez de moyens efficaces de protection juridique à cet égard.

      Pour plus d’informations sur les cookies de performance et le transfert vers des pays tiers, veuillez consulter la déclaration de protection de données.

      En cliquant sur le bouton « Tout accepter », vous acceptez explicitement ce principe. Le consentement peut être révoqué à tout moment en modifiant les paramètres des cookies. Le traitement ultérieur des données déjà collectées avant la révocation par le fournisseur tiers ne peut être exclu.

      Un cookie est un petit fichier de données stocké sur votre appareil. Nous utilisons des cookies pour fournir des fonctionnalités de base et pratiques, mesurer les performances du site Web et analyser le comportement des utilisateurs sur le site Web.

      Les cookies obligatoires sont toujours activés car ils sont indispensables au bon fonctionnement du site Web, ainsi que pour enregistrer votre consentement relatif aux cookies. Les cookies fonctionnels et de performance sont facultatifs. Tous les cookies facultatifs sont désactivés par défaut.

      Vous pouvez modifier vos réglages relatifs aux cookies à tout moment en consultant notre Politique relative aux cookies ou en effaçant le cache de votre navigateur. 

      Afficher plus Afficher moins
      Retour
      Cookies obligatoires OBLIGATOIRES

      Ces cookies sont nécessaires pour vous fournir les fonctionnalités de base du site Web et pour garantir une expérience fiable et cohérente.

      Cookies fonctionnels

      Ces cookies sont utilisés pour fournir certaines fonctionnalités pratiques.

      Cookies de performance

      Ces cookies sont utilisés pour mesurer les performances du site Web et analyser le comportement des utilisateurs.